Accroche-Press’

  • Les productions

Publication : l'actuariel 32 - mars 2019

Entretien avec Valérie Masson-Delmotte

Climatologue au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement de l’Institut Pierre-Simon Laplace, Valérie Masson-Delmotte copréside le groupe n° 1 du Giec*. Elle revient sur le rapport dit « + 1,5 °C » et explique la nécessité de décloisonner les approches sur le changement climatique. * Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat

Publication : l'actuariel 32 - mars 2019

Réformer la comptabilité, changer la gestion

De nombreuses entreprises prennent désormais en compte l’impact environnemental de leur activité, sans nécessairement ajuster leur modèle économique. Pour les scientifiques qui défendent une refonte totale des règles comptables, l’essentiel reste à faire.

Publication : l'actuariel 32 - mars 2019

Transition climatique : le risque des actifs échoués

Au-delà de ses conséquences physiques (inondations, sécheresse…), le changement climatique expose les actifs à un autre risque : celui de « s’échouer » du fait de leur incompatibilité avec une économie bas carbone. Un risque dit « de transition » encore largement négligé, malgré son potentiel systémique.

Publication : l'actuariel 32 - mars 2019

Alain Grandjean

La ligne directrice d’Alain Grandjean est claire : concilier la logique économique et les enjeux environnementaux et sociaux. Il répond à L’Actuariel et expose son projet « Libérer l’investissement vert.

Publication : l'actuariel 32 - mars 2019

Assurance construction : comprendre les failles pour éviter la crise

Débat : La défaillance en série de plusieurs assureurs et courtiers qui commercialisent des contrats d’assurance construction à bas coût sème le trouble depuis deux ans dans le secteur du BTP. Aux premiers rangs des accusés : la faiblesse des autorités de contrôle et de la supervision européenne.

Publication : L'actuariel Janvier 2019

Entretien avec Magali Reghezza-Zitt

Géographe et codirectrice du Centre de formation sur l’environnement et la société de l’École normale supérieure, Magali Reghezza-Zitt explique l’évolution de la notion de « catastrophe naturelle », l’émergence de la « vulnérabilité » dans le champ du risque et l’attention récente portée à la résilience.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54